mardi 28 février 2017

Beautiful Disaster - tome 2 : Walking Disaster


Avant de quitter ce monde, la mère de Travis lui a donné deux conseils : « Joue, et ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires. »
Favori des combats clandestins de toute la région, Travis a mis à profit une partie de l’adage. Mais entre cette violence et les histoires d’un soir, il ne reste aucune place pour l’amour… pas plus que pour la déception.
Alors qu’il se croit invincible, la rencontre d’Abby va faire vaciller toutes ses certitudes…
Il est grand temps de faire vraiment la connaissance de Travis Maddox.

La plume de l'auteure est simple et fluide
L'histoire est exclusivement du point de vue de Travis
Un petit épilogue sympa
Tout est très vite raconté et assez superficiel
Travis n'est pas approfondi ni attachant
Cela n'amène rien au tome 1

J'avais adoré Beautiful Disaster que j'avais lu il y a environ un et demi et, comme je veux avancer un maximum mes sagas en cours, je me suis dit que c'était l'occasion de sortir ce tome 2 qui raconte la même histoire mais du point de vue de Travis.

"Parler avec elle, c'était comme avoir une conversation avec un trou noir."

-- Superficiel --

J'adore avoir le point de vue des mâles dans les romances, je trouve cela toujours bien plus touchant que celui des filles et cela permet, en général, d'avoir une vision autre des choses. Pour comparaison, j'avais par exemple adoré le tome 4 de la série Thoughtless, de S.C. Stephens, bon aussi parce que c'était Kellan Kyle, le book boyfriend par excellence du New Adult. J'avais vraiment beaucoup aimé le personnage de Travis Maddox et le seul reproche que je faisais au tome 1 c'était de ne pas en apprendre beaucoup sur lui. J'attendais donc de ce roman qu'il m'apprenne qui est Travis, comment il est tombé amoureux de Abby, pourquoi elle, quelles sont ses peurs, quels sont ses buts etc... Et bien comment vous dire que j'ai été bien déçue. L'auteure nous raconte exactement la même histoire et on apprend que des détails insignifiants sur Travis. Toute son "histoire" est d'ailleurs relatée dans le 1er chapitre quand on revit avec lui la mort de sa mère. Travis est d'une incroyable superficialité, je ne me suis pas attachée à lui plus que ça, il a comme un coup de foudre pour Abby, il l'a vue et il l'aime déjà plus ou moins sans se l'avouer et... c'est tout... On revit chaque élément principal de l'histoire mais comme il y a quasiment toujours Abby on n'a jamais une autre version des faits que celle que l'on a déjà lue. Les rares moments où ils sont séparés, l'auteure accélère le pas pour vite faire réapparaître Abby et on apprend donc quasiment rien alors que l'intérêt de ce genre de récit est de savoir ce qui s'était passé quand les personnages étaient séparés. Heureusement que la plume de l'auteure, sans avoir rien d'extraordinaire, est fluide parce que je me suis juste empressée de finir ce roman pour pouvoir passer à autre chose.

"Chaque échange ne faisait qu'ajouter à l'énorme boule de neige de conneries qu'était devenue notre relation."

☆  ☆  ☆  ☆  ☆
 
En résumé, si vous avez lu et aimé Beautiful Bastard, vous pouvez passer à côté de ce tome qui n'amène vraiment pas grand chose. A réserver pour les amoureuses transies de Travis.
 


Et vous, avez-vous lu ce livre ou pensez-vous le lire ? L'avez-vous aimé ?
N'hésitez pas à partager votre avis en commentaire

5 commentaires :

  1. Ah mince, c'est dommage que tu n'aies pas trop aimé ta lecture :/
    Depuis, j'ai Beautiful disaster dans ma PAL et je suis intriguée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beautiful Disaster était vraiment super sympa hein !

      Supprimer
  2. Dommage :-/ J'ai Beautiful Disaster dans ma PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beautiful Disaster est très sympa hein !

      Supprimer
  3. Merci pour ton avis, j'ai bien aimé le roman original et en effet au vu de ton avis je ne vois pas l'intérêt de lire cette version là :)

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ♥♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...