dimanche 26 mars 2017

Room Hate


Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.
Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

Une histoire extrêmement addictive
Le personnage de Justin
Les flashbacks
Ce n'est pas toujours bien écrit, sûrement à cause de la traduction
Certains passages sont un peu "cash", sans transition
Justin est trop parfait pour être vrai

J'avais lu Stepbrother l'été dernier que j'avais adoré et j'avais très envie de découvrir un autre roman de l'auteure. S'il y a pas mal de petits points négatifs, Room Hate est un roman qui se dévore sans reprendre son souffle tant le récit est addictif.

"Merci de m'avoir appris que parfois, ce que nous redoutons le plus, c'est ce dont notre âme a le plus besoin."

-- Roommate --

Nous suivons l'histoire d'Amélia, une jeune fille de 25 ans qui vient d'hériter de la moitié de la maison de sa grand-mère. Moitié seulement, car l'autre a été léguée à son ami d'enfance : Justin. Inséparables depuis leur 7 ans, ils se sont violemment séparés à 15 ans pour des raisons que nous découvrirons ici. Ils vont donc se retrouver après dix ans de séparation pour décider de la façon dont ils vont gérer leur héritage. J'ai retrouvé dans cette histoire tous les éléments que j'avais adoré dans Stepbrother, à savoir une histoire tellement addictive, qu'une fois commencé, il est quasiment impossible de s'arrêter de lire. Également un personnage principal masculin très, très charismatique et très attachant. On a également une phase de tension que j'adore dans les romans New Adult, Justin déteste au plus haut point Amélia et il est vraiment très méchant avec elle. On se doute bien sûr que ce n'est pas gratuit et on veut savoir à tout prix ce qui s'est passé entre eux pour en arriver là. L'attachement entre les deux personnages se réveille petit à petit et j'ai adoré le rythme mis en place par l'auteure à ce niveau là, ça prend beaucoup de temps et surtout elle ne tombe pas dans le piège du triangle amoureux - puisque Justin a une petite amie. Nous avons également un joli twist qui m'a vraiment surprise et, même si ce n'est pas mon thème préféré, loin de là, l'auteure a su le développer d'une manière qui m'a complètement conquise. J'ai énormément aimé le personnage d'Amélia et évidemment celui de Justin. Justin m'a surprise à bien des niveaux, l'auteure nous présente ici le mec absolument parfait et on ne peut qu'être complètement sur les fesses quand on découvre ce qu'il ressent, sa manière de penser, ce qu'il a fait et vécu. Un roman que j'ai bouffé en une journée et qui m'a donné envie de lire tous les romans de l'auteure.

"La musique est l'expression de tout ce pourquoi on vit, elle reflète la passion nichée au fond de notre âme. Je vis pour toi. Tu es ma passion."

☆  ☆  ☆  ☆  ☆
 
En résumé, un New Adult qui se dévore sans modération. Très peu de scènes de sexe, on est ici essentiellement dans la tension et le développement de la relation que dans les passages au lit, ce qui est très addictif. Je pense que je lirai les prochains romans de l'auteure en VO car je pense que la traduction laisse à désirer. A lire absolument !
 


Et vous, avez-vous lu ce livre ou pensez-vous le lire ? L'avez-vous aimé ?
N'hésitez pas à partager votre avis en commentaire

8 commentaires :

  1. J'ai une préférence pour step brother. J'ai hâte du lire Cocky Bastard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi j'ai préféré Stepbrother ^^ Je lirai aussi Cocky Bastard !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas mais si je l'avais sous la main, je le commencerais directement ^^. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! C'est un bon petit moment de détente garanti ! :)

      Supprimer
  3. J'ai très envie de le lire, je ne connais pas cette auteur. Une petite lecture légère ça fait du bien de temps en temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, surtout avec les beaux jours qui arrivent ! Un petit après-midi, en terrasse ou dans un jardin avec un thé glacé, un régal !

      Supprimer
  4. Room Hate me tente vraiment beaucoup depuis l'avis de BettieRose Books :)
    Du coup, ta chronique avec me donne encore plus envie de lire cette romance !

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir ♥♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...